Download Dictionnaire methodique de l'architecture grecque et by Ginouvès René PDF

By Ginouvès René

Show description

Read or Download Dictionnaire methodique de l'architecture grecque et romaine, Tome II: Elements constructifs: supports, couvertures, amenagements interieurs PDF

Best french_1 books

Poup#es, chiffons Cie

Une nouvelle tendance de dcoration très en trend actuellement. Prsentation d’une trentaine de poupes et autres petits objets en tissu pour son intrieur. Une poupe du matin, un oiseau sur sa branche, une travel Eiffel inattendue, un cœur ou une toile, une fourchette et un couteau pour faire « comme si »… Un univers tout en douceur et en dlicatesse à dcouvrir et à raliser…

Autoformation et aide au diagnostic en hématologie avec le logiciel ADH

Cet outil multim? dia d'autoformation a ? t? r? alis? `l’aide d’un logiciel de base de donn? es pour faciliter los angeles recherche d'informations multicrit? re. Le livre permet une session rapide des maladies sous forme de fiches cliniques et biologiques. Le logiciel ADH, `travers cette recherche multicrit?

Le Petit Guide illustre de la Formule 1

Юмористический «гид» по автогонкам Формула-1 с иллюстрациями знаменитого автогоночного карикатуриста Жан-Луи Фишмана

Additional info for Dictionnaire methodique de l'architecture grecque et romaine, Tome II: Elements constructifs: supports, couvertures, amenagements interieurs

Sample text

FOOTING; it. m. a. λιθολόγημα (τό)95. Le BAHUT {supra p. 19) est une sorte de SOLIN qui porte soit une grille, soit une construction légère, par exemple un pan-de-bois. 2-5 JUXTAPOSITION DE TECHNIQUES, lorsque l'épaisseur ou la longueur du mur est occupée par une juxtaposition de techniques différentes. AU. pl); angl. JUXTAPOSI TION OF TECHNIQUES, ONE TECHNIQUE BE SIDE ANOTHER; it. m. παράθεση (ή) τεχνικών. Si la juxtaposition est en épaisseur, on appelle alors SICHTFLÄCHE (f), VORMAUERUNG (f)97, (WAND)SCHALE (f)98; angl.

Il se retrouve aussi dans une construction sans orthostates, le Grand temple à Délos (Courby 1931, pi. X), marquant la limite du SOUBASSEMENT (trois assises à l'extérieur au-dessus du toichobate, deux assises à l'intérieur au-dessus de l'assise en saillie servant de BASE). ) selon les règles posées dans le Dictionnaire I, p. 57-61. On remarquera simplement que nous introduisons ici une diff érenciation entre la PANNERESSE À BOUT RECTANGUL AIRE (c'est-à-dire dont les ARÊTEs 2 et 3 sont nettement différentes) et la P.

Miller 1971, p. 208 pour l'extension géographi que de la formule). 129 Cf. Martin 1965, fig. 174, b (contrairement à la légen de,ce ne sont pas des carreaux dont on voit le long côté, mais des panneresses); Orlandos 1968, fig. 160,3. 130 Cf. Martin 1965, fig. 173, b; Orlandos 1968, fig. 165,1. , pour la Stoa Nord-Ouest à Thasos, Martin 1959, plan G. 131 Le schéma n'est pas présenté chez Martin ni chez Orlandos; mais cf. p. ex. pour le portique de Philippe à Délos, Vallois 1923, p. 42, fig. 47. 34 2.

Download PDF sample

Rated 4.85 of 5 – based on 4 votes